naar top
Menu
Logo Print

ETES-VOUS DEJA PRET POUR LE FUTUR?

Mavom Cimcool

CIMCOOL lance la ligne FF sans formaldehyde

Les producteurs de fluides pour l’usinage de métal sont confrontés depuis des décennies à une législation de plus en plus stricte concernant les composants principaux qu’ils utilisent. Dernière nouveauté: à partir du 1er décembre 2018, les fournisseurs travaillant avec certains biocides libérant du formaldéhyde devront classifier ces produits. Cimcool, qui accorde beaucoup d’importance à l’innovation et à la durabilité, a commencé dès 2011 à adapter son portefeuille afin de réduire le risque pour l’environnement et la santé, et dispose, de ce fait, aujourd’hui déjà d’un assortiment complet de produits Cimcool sans formaldéhyde.

QU’EST-CE QU’UN BIOCIDE DÉGAGEANT DU FORMALDÉHYDE?

Le formaldéhyde même n’est jamais formé dans les fluides pour l’usinage de métal, mais des Formaldehyde Releasing Agents (FRA) sont parfois utilisés pour la conservation de produits à base d’eau. Un formaldehyde releaser est une liaison chimique en mesure de libérer directement lentement de faibles dosages de formaldéhyde dans le mélange afin de contrôler la contamination microbiologique dans celui-ci.

PROBLEMATIQUE

Maîtrise des contaminations

Les fluides pour l’usinage de métal à base d’eau sont qu’on le veuille ou non sujets à la contamination par des bactéries et moisissures. La maîtrise de cette contamination est assurée d’une part en bon père de famille (concernant la bonne fermeture du réservoir, responsabilité de l’utilisateur) et d’autre part à l’aide de conservateurs dans le mélange (responsabilité du fabricant). Ces conservateurs sont généralement des bactéricides, des substances chimiques tuant les bactéries dans les fluides pour l’usinage de métal. Enormément de ces bactéricides dégagent cependant dans des conditions spécifiques de petites quantités de formaldéhyde, le composant actif devant être libéré pour tuer les bactéries, mais également une substance très active sur le plan biologique ayant en cas de fortes concentrations un effet irritant sur la peau, les yeux, les muqueuses et les voies respiratoires, et considérée, en outre, comme cancérogène.

 

 

Que dit la réglementation?

Formaldehydevrije metaalbewerkingsvloeistof Mavom Cimcool

Après une période d’annonce de quelques années, trois biocides dégageant du formaldéhyde ont été évalués par le Risk Assessment Committee (RAC), qui a conseillé de les intégrer dans la classification CLP (Classification, Labelling and Packaging). Après l’avis du RAC, l’ECHA (European CHemical Agency) comme la Commission européenne ont décidé à la fin de l’année dernière de les reprendre définitivement dans l’Annexe à la CLP. Il s’agit des substances MBM, MBO et HPT, utilisées pour les fluides pour l’usinage de métal à base d’eau. S’il peut être prouvé que la concentration maximum théorique de formaldéhyde pouvant être dégagée du mélange tel qu’il est commercialisé, est inférieure, quelle que soit la source, à 0,1%, la substance ne doit toutefois pas être classifiée comme mutagène, ni comme cancérogène. Si un produit est repris dans la CLP, cela signifie concrètement que tous les fournisseurs et producteurs devront apposer la classification sur leurs produits au plus tard d’ici le 1er décembre 2018.

Devez-vous vous tracasser?

 A partir du 1er décembre 2018, les fluides pour l’usinage de métal contenant des biocides dégageant du formaldéhyde devront porter ce label CLP, en combinaison avec les mots 'DANGER' et 'H350 Peut provoquer le cancer'.
A partir du 1er décembre 2018, les fluides pour l’usinage de métal contenant des biocides dégageant du formaldéhyde devront porter ce label CLP, en combinaison avec les mots 'DANGER' et 'H350 Peut provoquer le cancer'.

Le SCOEL (Scientific Committee for Occupational Exposure Limits), une agence de recherche examinant à chaque fois quelles sont les limites d’exposition à une substance, a fixé la limite de danger à 300 PPB (particules par milliard). Ces constats ont été transmis à l’ECHA et il est très probable que ces directives seront aussi intégrées dans la réglementation concrète. Dans la pratique, la concentration de formaldéhyde maximale se trouve cependant bien en-deçà, en moyenne autour de 50 PPB lors de l’utilisation de fluides pour l’usinage de métal avec des FRA (Formaldehyde Releasing Agents).

NOUVELLE RÉGLEMENTATION

Le 10e ATP à la CLP a été publié le 4 mai 2017 et contient les classifications harmonisées pour les dégagements de formaldéhyde: MBO, HPT et MBM. L’étiquetage pour ces classifications sera obligatoire pour tous les fournisseurs et formulateurs de l’UE à partir du 1er décembre 2018.

Dans le cadre de ces changements de classification, les substances sont classifiées comme cancérogène Cat 1B et mutagène Cat 2, selon leur capacité à dégager du formaldéhyde. Les substances cancérogènes et mutagènes sont limitées dans leur utilisation.

Que devez-vous faire pour être en règle?

Si une des trois substances citées (MBM, MBO et HPT) se trouve dans votre fluide pour l’usinage de métal, il est conseillé de remplacer ce produit au plus vite par d’autres produits ne contenant pas ces substances spécifiques. Il n’est également pas conseillé de remplacer les produits par un autre des onze biocides dégageant du formaldéhyde au total utilisés dans les fluides pour l’usinage de métal (dont trois seront donc classifiés autrement à partir du 1er décembre). Il est, en effet, probable que les huit autres biocides se retrouvent d’ici peu avec la même classification.

Que fait Mavom pour vous?

Si toutes ces informations vous inquiètent, Mavom procédera volontiers à des mesures de votre mélange pour contrôler ainsi si la teneur en formaldéhyde est suffisante pour endiguer la contamination bactérienne, mais également si la concentration est inférieure à la norme fixée de 0,1%. Nous vous prodiguerons des conseils sur mesure, afin que vous soyez prêt aussi pour un avenir sans biocides dégageant du formaldéhyde dans les huiles de coupe.

Cimcool Formaldehydevrije metaalbewerkingsvloeistof Mavom

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

Les spécialistes en Recherche & Développement de Cimcool ont déjà composé des versions sans biocide dégageant du formaldéhyde des fluides pour l’usinage de métal Cimcool les plus populaires. Nous assurons avec ces produits la disponibilité de vos fluides pour l’usinage de métal à long terme.

CARACTERISTIQUES GENERALES

Avantages

  • Prêt pour le futur.
  • Les versions FF sont entièrement compatibles avec leurs prédécesseurs.
  • Les produits Cimcool actuels restent simplement dans la machine et on y ajoute la version FF.

Les produits

  • Restent propres et doux avec une excellente action lavante.
  • Sont économiques grâce aux concentrations maximales réduites.
  • Conviennent pour un large éventail de matériaux et d’usinages.
  • Maintiennent un bon contrôle de la mousse dans la dureté d’eau donnée.
  • Sont particulièrement faciles à mélanger avec de l’eau.

CIMSTAR 620FF

Le Cimstar 620 FF est un lubrifiant-réfrigérant universel se mélangeant à l’eau pour les usinages moyens à lourds sans formaldehyde releasers. Il est idéal pour l’usinage de métaux ferreux et non ferreux, en particulier les alliages d’aluminium, et peut être utilisé dans les systèmes de lubrification centraux.

Cimcool Mavom formaldehydevrije metaalbewerkingsvloeistoffenLe produit donne une émulsion stable avec l’utilisation d’eau douce (5 à 15°dH) sans formation de mousse. De plus, il ne laisse pas de taches sur l’aluminium ou les alliages d’aluminium et se mélange facilement à l’eau, p.ex. en utilisant un Cimcool Mix Master ou Cimcool Mix Master S.

 

MAVOM

MAVOM

SATENROZEN 1
2550 KONTICH
+3238800760
+3238800780
www.mavom.be